AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 06/08/2017

pétales tombées : 16

fleurs cueillies : 30


pseudo, prénom : Marylebone

faceclaim : Camille Rowe

crédits : @Sweet Disaster


occupation : Chargée de projet pour une ONG, bénévole auprès des enfants hospitalisés.


supermarket flowers' files
marque d'âme: Aïe. Trois minuscules lettres ornant sa cuisse droite. Pour peu, ça ressemblerait à une mauvaise blague.
animal totem: Colibri.
fleur préférée: Fleur d'oranger.
message posté : Dim 6 Aoû - 21:17


Billie Maddel
When life gives you lemons keep them because hey, free lemons !
   


 
 
   
nom ;Maddel.

prénom(s) ; Mirabelle. Il n’y avait que ses hippies de parents pour appeler un gosse comme ça. Surement ont-ils trouvé ça mignon sur le coup… mais du plus loin qu’elle s’en rappelle, Billie elle, a toujours détesté ce prénom. Toute jeune déjà, elle préférait se faire appeler ainsi. Elle disait que ce « surnom » lui correspondait plus. C’est resté.

date et lieu de naissance ; 07 Juin 1991, Philadelphie selon le livret de famille. S’il n’y a aucun doute sur le lieu, la date reste néanmoins sujette à discussion. Sa mère ayant insisté pour accoucher à domicile, ses parents n’ont déclaré sa naissance que quelques jours après sa venue au monde.

âge ; Ca y’est, la crise du quart de siècle est officiellement derrière, elle vient de souffler ses vingt-six bougies.

nationalité ; Etasunienne

origine ; Les aspirations bohèmes de ses parents forcent ces derniers à s’inventer des ancêtres d’un peu partout. Mais à l’heure actuelle, la seule trace de mixité connue du sang Maddle remonte au grand-père, un boutiquier allemand ayant eu l’étrange idée de s’installer aux Etats-Unis à la veille de la seconde guerre mondiale.

occupation ; Chargée de projet pour une ONG environnementale, un petit mi-temps qui paye ses factures. Plus que l’enjeux politique, c’est surtout les muffins servis gratuitement lors des réunions qui l’ont attirée. Le reste du temps elle joue les Mère Térésa bénévoles auprès des gamins pour un hôpital de la ville.

statut financier ; Quoi qu’en dise son banquier, elle a un toit sur la tête et de quoi se payer un big mac quand bon lui semble. C’est pas ça le bonheur ?

statut civil ; Célibataire

orientation sexuelle ; Pansexuelle
tes traits de caractère : Dynamique ▬ Têtue ▬ Spontanée ▬ Souriante ▬ Indécise ▬ Protectrice ▬ Serviable ▬ Insouciante ▬ Curieuse ▬ Dépensière ▬ Pragmatique ▬ Impatiente ▬ Irresponsable ▬ Méticuleuse ▬ Flegmatique ▬ Sociable ▬ Impulsive  ▬  Immature ▬ Optimiste
Dans sa chambre, traine un vieux ukulélé que sa grand-mère essaye de brûler depuis des années : dire qu’elle joue mal est un euphémisme. Mais bien que consciente de son absence de talent, Billie est folle de cet instrument. Régulièrement, elle organise des petits concerts avec les enfants de l’hôpital, seul public à raffoler de ses fausses notes et paroles capillotractées. Des histoires de poulets tristes, et de bélugas jaloux…De même que pour la musique, la jeune femme n’a absolument aucun don pour l’écriture. Pourtant, son truc à elle, ça a toujours été la lecture. La blonde ayant grandi au milieu de l’extraordinaire bibliothèque de sa grand-mère, elle n’a jamais caché son attrait pour les classiques de la littérature anglaise et américaine. Et comme ses amis le disaient en se moquant gentiment d’elle à la fac, elle aime les vieilleries, traînant d’antiquaires à bouquinistes en passant par les friperies. Son plaisir ultime se résume par une soirée solo devant un vieux film.
tes aspirations : Elle n’a jamais été une grande rêveuse. Insouciante, romantique dans l’âme, elle s’est toujours laissée porter, agissant régulièrement sur des coups de tête. Son attitude nonchalante ne lui ayant jamais porté préjudice, Billie ne s’est jamais interrogée sur elle-même. Du moins, jusqu’à présent. Dire qu’elle ne pense pas à l’avenir serait un mensonge. Ce  qu’elle veut ? Ce à quoi elle aspire ? Bonne question.
ta marque d'âme: Aïe. Il y a écrit aïe sur sa cuisse droite. Et c’est censé l’aider à trouver sa prétendue âme-sœur ? Nom d’une pipe, elle passe le quart de son temps en clinique !!
ta fleur préférée :La fleur d’oranger. Sa préférée avant qu’elle  ne comprenne qu’il s’agissait d’un symbole de virginité. Apprendre cela à l’adolescence lui a semblé du pire des augures. A l'époque, elle s’imaginait déjà finir vielle fille, entourée de matous puants. Le temps (et l’expérience) lui ont permis d’oublier ses craintes.
ton animal spirituel: Le colibri.
 
 
(01) Billie est fille unique. Enfin…fille unique de ses deux parents. Ces derniers auraient très bien pu semer une flopée de marmots par-delà les continents que ça ne l’étonnerait pas. A vrai dire, la jeune femme s’attend même à ce qu’un hypothétique demi-frangin vienne un jour taper à sa porte. (02) Elle a très peu de contact avec ses parents, ces derniers étant trop occupés à faire le tour du monde, chacun de leur côté. Baroudeurs et aventuriers, ils ont légué leur gout du voyage à leur fille, puis ont quasiment disparu de sa vie. De temps à autres, ils réapparaissent sous forme de lettres ou de cartes postale, n’oubliant néanmoins jamais l’anniversaire de leur progéniture. (03) A l'époque où ils ne la jugeaient pas encore comme trop encombrante, ses géniteurs l’entraînaient parfois avec eux dans leur périple. Ayant vu la moitié du globe avant ses quatre ans, Billie a toujours été une éponge à accents. Bien qu'étant anglophone de langue maternelle, la jeune femme parle couramment l'espagnol, comprend un peu le russe et depuis peu, s'essaye à l'allemand pour faire plaisir à sa grand-mère. (04) Il y’a quelques années, elle a lâché ses études en philosophie pour un tour de l’Inde solo. Ne les ayant pas repris à son retour, Billie n’a donc jamais été diplômée. Pour autant, elle juge ne pas s’être trop mal débrouillée jusqu’à présent. (05) La blonde est assez impulsive. Si elle commence une phrase par «Je ne veux pas paraître malpolie mais... » c'est qu'elle va l'être dans trois, deux, un...avant de vous donner un origami en signe de réconciliation.  (06) Faire des grues en papier, ou tout autre travail manuel est l'un de ses moyens favoris pour déstresser. Si vous voulez lui faire plaisir, proposez-lui de monter votre toute nouvelle cuisine en kit ou votre dernier meuble Ikéa. Elle s’en donnera à cœur joie. Le travail sera d’une qualité plus que médiocre et vous retrouverez des vices à des endroits plus qu’improbables… mais vous aurez rendu une amie heureuse, et ça, ça n’a pas de prix (Pour le reste des dégâts, il y a MasterCard). (07) C'est une bonne vivante. Une très bonne vivante. Une très très bonne vivante. Non sérieusement, n'acceptez jamais si elle vous convie à une tournée des bars. Oh, et ne la laissez pas monter sur une table non plus. Même si elle est persuadée du contraire, elle a un sens du rythme assez bizarre. (08) Bien qu’elle ne dise jamais non à une fête (sauf si c’est soirée vieux films sur les chaines du câble, faut pas déconner non plus) vous ne la verrez que très rarement boire. Souvent, elle se contente d’un verre, deux par grandes occasions. (09) Souffrant de la maladie de Wilson, l’alcool lui est déconseillé. Et bien qu’elle enfreigne cette règle de temps à autres, Billie n’en a jamais vraiment eu besoin.  (10) Bien qu’elle y soit née, Billie ne vit à Philadelphie que depuis ses douze ans, âge auquel la maladie s’est déclarée. A l’époque, elle vivait chez sa grand-mère. Le temps a passé et depuis…ça n’a presque pas changé, son appartement n’étant qu’à quelque mètres de celui de son aïeul, à Kesington.
   
   
pseudo, prénom ; Marylebone, aka Julie  

âge ; 23 ans et quelques cheveux blancs !

pays ; Douceuh fraaanceuh, chèr pays de mon enfaaanceuh  

où as-tu connu le forum ; En tombant dessus par hasard sur PRD

présence sur le forum ; 7j/7

type de personnage ; Pré-lien de Mikki  

un dernier mot ; Je vous aime déjà      



Code:
<t>célébrité</t> <a href="http://supermarketflowers.forumactif.org/u78">❀ </a> Mirabelle Maddel



Dernière édition par Mirabelle Maddel le Mer 9 Aoû - 0:09, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 06/08/2017

pétales tombées : 16

fleurs cueillies : 30


pseudo, prénom : Marylebone

faceclaim : Camille Rowe

crédits : @Sweet Disaster


occupation : Chargée de projet pour une ONG, bénévole auprès des enfants hospitalisés.


supermarket flowers' files
marque d'âme: Aïe. Trois minuscules lettres ornant sa cuisse droite. Pour peu, ça ressemblerait à une mauvaise blague.
animal totem: Colibri.
fleur préférée: Fleur d'oranger.
message posté : Dim 6 Aoû - 21:18


I’ve got a good heart
but this mouth…
New Delhi, 16 juin 2014 « Ps : Je vous aime les morues » Pour eux, elle avait choisi la carte la plus laide, la plus kitsch et paradoxalement, la plus drôle de toutes.  Un bout de carton, à la fois pittoresque et ridicule ; quelque chose qui lui ressemblait en somme. Elle savait que ça les ferait sourire, qu’ils comprendraient instantanément qu’elle allait bien. Régulièrement, enfin…Quand elle réussissait à trouver une connexion wifi potable, elle leur envoyait des gifs, des articles débiles, et autres vidéos de chats. C’était façon à elle de leur signifier que, même à l’autre bout du monde, ils lui manquaient, tous autant qu’ils étaient. Elle n’avait plus vraiment besoin de thérapie pourtant…5 ans que la maladie avait cessé de progresser. Malgré les hospitalisations, les rechutes chroniques, et les troubles hépatiques, elle s’en était sortie avec un régime pauvre en cuivre et un traitement à vie. Plus de fruits secs, plus de chocolat noir, l’alcool à éviter et quelques pilules journalières. Comparé à ce qu’elle avait vécu, c’était une besogne supportable. Mais si l’idée de ne plus jamais manger de panettone lui était supportable, celle de ne plus revoir ceux qui l’avaient aidé, supporté les onze dernières années lui était tout bonnement intolérable.  

Calcutta, 9 août 2014 « Ça casse pas trois pattes à un canard. » Elle rayait frénétiquement ses mots ayant, le temps d’un instant, oublié à quel point sa grand-mère détestait ce genre d’expression à l’écrit. Entendre sa petite-fille jurer comme un charretier ne la dérangeait pas et qui conque la connaissait, ne pouvait que remarquer son propre langage de poissonnière. Néanmoins, la vielle dame faisait partie d’une génération pour qui les lettres étaient sacrées. Même pour une simple carte postale, il fallait de l’éloquence, de l’élégance. Ce précepte, elle avait essayé de l’inculquer à la jeune Billie qui, toute son adolescence, avait côtoyé les grands noms de la littérature. La blonde avait donc grandi dans un appartement aux allures de petit musée, un lieu charmant en périphérie de Kesington. Du plus loin qu’elle s’en rappelait, Mirabelle avait toujours eu un lien particulier avec ce quatre pièces où sa mère l’avait mise au monde puis, abandonnée quand sa maladie était devenue trop difficile à gérer. Bien évidemment, la pièce la plus iconique de la maison était sans nulle doute la bibliothèque, qui dégageait quelque chose d’à la fois étrange et fascinant.
Mais loin de Wilde, Dickinson et des sœurs Brontë, la blonde elle préférait les missives : des centaines de lettres que ses grands-parents avaient échangé tout au long de leur vie. Des kilomètres de déclarations, de mots tendres et d’une passion un peu dépassée.
Quand elle évoquait feu son mari, le visage de la vielle Maddel s’illuminait, animée soudainement par une énergie qui ne l’avait jamais vraiment quitté. Elle ne parlait pas d’amour, disant que ça avait été bien plus fort, plus étrange que cela. Il n’avait pas seulement été son époux, il avait surtout été « son âme-sœur », c’était ses mots. Billie n’avait jamais vraiment compris ce concept, à la fois sceptique et admirative. Etait-il réellement possible d’aimer pour le restant de ses jours ? La notion la dépassait un peu à l’époque. Des années s’étaient écoulés et alors qu’elle tutoyait enfin l’âge adulte, elle était bien forcée d’avouer que c’était toujours le cas.

Pondichery, 3 septembre 2014 « Alex, Julia & Mirabelle. Gros bisous de Patagonie. Octobre 1994. » A chaque fois qu’elle regardait cette photo, un sourire se dessinait sur ses lèvres. A l’image, ses parents l’enlaçant, et elle regardant les steppes s’étendant au loin. Ce genre de clichés, sa grand-mère en avait des dizaines, des centaines même. Et si les regarder l’empreignait toujours de la même nostalgie, elle ne se rappelait plus des paysages que ses parents lui avaient fait découvrir. A vrai dire, elle doutait que sa propre mère se souvienne de cette carte, envoyé autrefois à ce qui fût sa belle-famille.
Sirotant son lassi dans le café où elles s’étaient données rendez-vous, la jeune blonde se demandait comment sa génitrice réagirait en voyant le cliché. C’était la première fois qu’elles se revoyaient en deux ans, le hasard les ayant toutes deux conduit à Pondichery.  Son père ne serait évidemment pas présent, le divorce ayant été prononcé dix ans auparavant.

Avec le recul, il était facile pour Billie de comprendre ce qui était arrivé à ses parents. Julia et Alex Maddel avaient été de ceux qui s’aimaient. De ceux qui s’aimaient tant à deux, qu’ils n’avaient la place pour personne d’autre. Comment et pourquoi « Mirabelle » était née ? Elle-même ne le savait pas, personne n’ayant jamais pris la peine de lui expliquer. Peut-être n’était-ce pas si important.
Ça avait commencé à l’approche de ses dix ans, quand Billie s’était soudainement mise à maigrir. Elle se plaignait tout le temps de fatigue, de maux de ventre…son teint changeait. Et ce qui était censé être une simple jaunisse s’était avérée être la maladie qui avait emporté son grand-père. Personne ne l’avait vu à temps.
Ils avaient combattu ensemble un certain temps, courant les hôpitaux plutôt que les merveilles du monde. Billie allait mieux, rechutait des mois après sans explications, continuait de maigrir. Peu à peu, ils ont fini par perdre pied. S’accusant mutuellement de ce qui était une simple maladie héréditaire, sa mère pleurait beaucoup quand son père s’enfermait dans son mutisme. Sa grand-mère lui murmurait que ce n’était pas sa faute. Bien sûr que ce n’était pas sa faute, ce n’était qu’une enfant. Puis ils avaient baissé les bras.  Ils avaient essayé de reprendre leur route ensemble, à deux puis chacun de leur côté, laissant l’échec de leur amour derrière, aux côtés Mirabelle.


Dernière édition par Mirabelle Maddel le Mer 9 Aoû - 0:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
WE ARE A MATCH MADE FROM HEAVEN

à philadephie depuis : 05/06/2017

pétales tombées : 9

fleurs cueillies : 96


faceclaim : emily browning

crédits : schizophrenic (avatar), endless love (signature)


occupation : illustratrice de livres pour enfants


supermarket flowers' files
marque d'âme: sorry
animal totem: le lapin
fleur préférée: la guimauve
http://supermarketflowers.forumactif.org/t162-mikki-the-stars-th
message posté : Dim 6 Aoû - 21:22


billiiiiie
je le redis, mais josefine est tellement un bon choix d'avatar

bienvenue sur le forum
et bonne chance pour ta fiche
si tu as des questions, n'hésite surtout pas

_________________


Be thankful for what you have
Revenir en haut Aller en bas

avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 05/06/2017

pétales tombées : 0

fleurs cueillies : 331


pseudo, prénom : ursa-dawn

faceclaim : Logan Lerman

crédits : Killer from a gang, exception


occupation : vendeur dans une librairie


Being brave is not about never being afraid, is about what you do when you are


supermarket flowers' files
marque d'âme: “There was a prince with flowers in his hair and punk in his heart, there was also, a knight with black shirts and love in his eyes, results incredibly how much they love each other” sur les cotes du côté droit comme un tatouage à l'encre noire.
animal totem: hedgehog (hérisson commun)
fleur préférée: camelia
http://supermarketflowers.forumactif.org/t465-my-god-he-gasped-y http://supermarketflowers.forumactif.org/t471-weirdchild
message posté : Dim 6 Aoû - 21:32


Bienvenue toi

n'hésite surtout pas si tu as des questions !

_________________

- Chaque nuits, au fond de tes yeux -
Revenir en haut Aller en bas

avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 06/08/2017

pétales tombées : 16

fleurs cueillies : 30


pseudo, prénom : Marylebone

faceclaim : Camille Rowe

crédits : @Sweet Disaster


occupation : Chargée de projet pour une ONG, bénévole auprès des enfants hospitalisés.


supermarket flowers' files
marque d'âme: Aïe. Trois minuscules lettres ornant sa cuisse droite. Pour peu, ça ressemblerait à une mauvaise blague.
animal totem: Colibri.
fleur préférée: Fleur d'oranger.
message posté : Dim 6 Aoû - 21:59


! Okay, je vous aime déjà !!!
Mikki : Merciiiiiiiii ! Niveau vava, je peux te retourner le compliment, j'aime tellement Emily d'amour ! Et puis je sais que je l'ai déjà dit mais cette idée de pré-lien ! Bref, je bouge mon popotin, je fini cette fichounette au plus vite, et je viens te harceler pour qu'on étoffe le lien

Kasia : Bon dieu, ce fofo est peuplé de bombe. Et puis le pseudo ! Merci beaucoup pour l'accueil
Revenir en haut Aller en bas

avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 05/06/2017

pétales tombées : 0

fleurs cueillies : 331


pseudo, prénom : ursa-dawn

faceclaim : Logan Lerman

crédits : Killer from a gang, exception


occupation : vendeur dans une librairie


Being brave is not about never being afraid, is about what you do when you are


supermarket flowers' files
marque d'âme: “There was a prince with flowers in his hair and punk in his heart, there was also, a knight with black shirts and love in his eyes, results incredibly how much they love each other” sur les cotes du côté droit comme un tatouage à l'encre noire.
animal totem: hedgehog (hérisson commun)
fleur préférée: camelia
http://supermarketflowers.forumactif.org/t465-my-god-he-gasped-y http://supermarketflowers.forumactif.org/t471-weirdchild
message posté : Dim 6 Aoû - 22:03


Aww merci chaton Josie aussi est bae je survalide ton choix hâte de lire ta Billie

EDIT : LA MOODBOAAAAAAAARD ( + la hongrie = mon pays maternelle, jte fais des câlins pour ton choix)

_________________

- Chaque nuits, au fond de tes yeux -
Revenir en haut Aller en bas

avatar
THE FEELINGS I’VE BEEN RUNNING AWAY FROM

à philadephie depuis : 05/06/2017

pétales tombées : 0

fleurs cueillies : 187


pseudo, prénom : Silver

faceclaim : Matthew Daddario

crédits : schizophrenic, .plùm


occupation : Chef de gang


supermarket flowers' files
marque d'âme: "Scars are just another kind of memory." sur l'avant bras droit
animal totem: The Lion, the king.
fleur préférée:
message posté : Lun 7 Aoû - 7:14


Oh mon dieu ce choix d'avatar + ce que tu as déjà écrit , garde moi un lien au chaud

Bienvenue à toi et tu sais où nous trouver si tu as des questions

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« You make me really happy. I laugh way too much around you. Your name brings butterflies to my stomach and when you walk into a room my heart speeds up. Even just thinking about you makes me smile. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
THE FEELINGS I’VE BEEN RUNNING AWAY FROM

à philadephie depuis : 22/06/2017

pétales tombées : 20

fleurs cueillies : 44


pseudo, prénom : Tetel

faceclaim : Josh Rowley

crédits : .sparkle


occupation : uc


supermarket flowers' files
marque d'âme: UC
animal totem: Un raton laveur
fleur préférée: UC
message posté : Lun 7 Aoû - 11:21


Bienvenue !! Cal fait aussi partie du groupe des amis en thérapie, il nous faut un lien

Josefine est trop belle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 06/08/2017

pétales tombées : 16

fleurs cueillies : 30


pseudo, prénom : Marylebone

faceclaim : Camille Rowe

crédits : @Sweet Disaster


occupation : Chargée de projet pour une ONG, bénévole auprès des enfants hospitalisés.


supermarket flowers' files
marque d'âme: Aïe. Trois minuscules lettres ornant sa cuisse droite. Pour peu, ça ressemblerait à une mauvaise blague.
animal totem: Colibri.
fleur préférée: Fleur d'oranger.
message posté : Lun 7 Aoû - 11:59


Kasia : Oh mon dieu, comment tu me fous la pression avec la Hongrie, ne me tapes pas si je fais des erreurs hein...

Samael : Merciiiiii! Ohlala, ça me fait trop plaisir ce que tu me dis là, et puis Matthew... ! Obligé, faut qu'on se trouve un lien qui rox du poney!!!

Callum : Mais oui, la thérapie, c'est le nouveau coin hype pour sociabiliser (surtout s'il y a d'aussi beaux garçons) ! Il nous faudra un méga lien du tonnerre ! C'est comme Mikki, je fini la fiche, et je viens te harceler
Revenir en haut Aller en bas

avatar
WE ARE A MATCH MADE FROM HEAVEN

à philadephie depuis : 05/06/2017

pétales tombées : 9

fleurs cueillies : 96


faceclaim : emily browning

crédits : schizophrenic (avatar), endless love (signature)


occupation : illustratrice de livres pour enfants


supermarket flowers' files
marque d'âme: sorry
animal totem: le lapin
fleur préférée: la guimauve
http://supermarketflowers.forumactif.org/t162-mikki-the-stars-th
message posté : Mer 9 Aoû - 9:17


tu es validé.e


l'histoire de billie est juste j'ai adoré lire ta fiche elle est superbe bon je t'avoue que c'est vrai que ça peut être fun de voir un (ou plusieurs) demi-frère/soeur débarquer chez billie
donc tu es validé.e
Ici tu peux demander un endroit où dormir, parce que c'est pas cool d'être SDF. Ici tu dois recenser ton métier, parce que c'est un peu la base de tout . Si tu as besoin d'un lieu spécifique il suffit de demander ici et enfin pour avoir des amis, il faut poster Ici ! Et n'oublie de recenser tes points Ou alors de faire un tour sur le site de supermarket flowers
Bon jeu sur SUPERMARKET FLOWERS

_________________


Be thankful for what you have
Revenir en haut Aller en bas

avatar
TRUE LOVE ISN’T FOUND IT’S BUILT

à philadephie depuis : 06/08/2017

pétales tombées : 16

fleurs cueillies : 30


pseudo, prénom : Marylebone

faceclaim : Camille Rowe

crédits : @Sweet Disaster


occupation : Chargée de projet pour une ONG, bénévole auprès des enfants hospitalisés.


supermarket flowers' files
marque d'âme: Aïe. Trois minuscules lettres ornant sa cuisse droite. Pour peu, ça ressemblerait à une mauvaise blague.
animal totem: Colibri.
fleur préférée: Fleur d'oranger.
message posté : Mer 9 Aoû - 10:51


Merciiiii
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
message posté :


Revenir en haut Aller en bas
 

Page 1 sur 1


Outils de modération
 
Sauter vers: